BENOIT KILIAN 

KOD B

12 janvier 2014 / by Benoit Kilian

LP DISPONIBLE !!!

ENVOYEZ UN MAIL, EN RESTE 50….

« POSTEC »

IMG_3495 - Version 2Olivier Dumont : guitare

 Benoit Kilian : batterie

chronique du disque par Frans de Waard ,vital weekly ( http://www.vitalweekly.net/1001.html )

KOD-B – POSTEC (LP by Gex)

In an edition of 100 copies only here is the first LP of a duo, which goes by the name Kod-B:
Benoit Kilian on drums and Olivier Dumont on electric guitar. They have been going for about
five years now, and feel confident enough to release their fist LP. One side is ‘Pos’ and the
other is ‘Tec’, although each side has a few pieces. Their music is best described as improvised
noise rock, but having said that it’s not some mindless let’s go on and on playing loud barrage
of noise, but in stead it’s quite carefully played. The element of ‘noise’ is perhaps more in
the recording, which seems quite direct, without any ornaments around it. Put up some microphones
in a small space and record the action. Yet this careful approach also leads to wild drumming,
occasional feedback (which I am sure is not accidental) and scratching the guitar strings.
Both guitar and drums are conventionally approached, although of course it’s a matter of what
is convention I guess (but let’s say ‘conventional in the realm of Vital Weekly’), and one always
recognizes both instruments. In that sense there is a fairly ‘normal’ approach to free rock music.
Which is to say there is nothing wrong with that. The six pieces here are a delight to hear,
especially if one turns up the volume to the setting ‘loud at a small intimate rock venue setting’,
crack a beer open and pretend your in this small venue listening to the controlled aggression
of Kod-B. An excellent record! (FdW)
  Address: http://gexrecords.bandcamp.com/

chronique du disque par Luc Bouquet, IMPROJAZZ FEV 2016

KOD B improjazz

chronique du disque par Pierre Cecile pour LE SON DU GRISLI :

CHRONIQUE KOD B

 » La pochette de cette galette tirée à une centaine d’exemplaire fleure bon l’esprit potache, en tout cas le plaisir d’improviser sans trop de gêne. Et c’est tant mieux car quand il y a de la gêne…

On ne sait d’ailleurs pas qui, des deux dijonnais de KOD-B (Benoit Kilian à la batterie et Olivier Dumont à la guitare électrique noeffect), se cache sous cette casquette d’aviateur… Peut-être n’est-ce ni l’un ni l’autre, mais un des « potes » venus assister, dans un garage du voisinage, à la session d’impro qui donnera le premier disque du duo = Pos et Tec, deux improvisations de dix-huit minutes (à quelques secondes près).

Des grands coups de baguette et des tirages de larsens qui se tirent la bourre (passez-moi l’expression) avec des expérimentations plus appliquées, le tout dans un esprit « post-garage » qui ne se fait pas d’illusion. Pas de grande découverte, c’est sûr, mais on est quand même contents, malgré la tâche d’huile incrustée dans le jean, d’avoir été invités.  » Pierre Cécile.

 

EN CONCERT À :        – LE 52 ESPACE EXPÉRIMENTAL D’ART, PRAT-BONREPAUX, LE 4 DÉCEMBRE 2015

https://www.facebook.com/LE-52-Espace-Exp%C3%A9rimental-dArt-327514777437416/?fref=ts

 – LA MAISON PEINTE, TOULOUSE, CHEZ HEDDY BOUBAKER, LE 5 DÉCEMBRE 2015

http://lamaisonpeinte.free.fr/

l’Asile 404 À MARSEILLE, LE 6 DÉCEMBRE 2015 http://asile404.org/affiche_kodb

 

 

 

maison rouge

 

 

 

 

 

 

KOD B c’est un duo, c’est une fusion qui opère dans le son.

IMG_3946IMG_3947

 

 

 

 

 

 

Oliv’, c’est une pierre (non un alliage de métal ) angulaire de la musique improvisée au sein du collectif GEX.

C’est l’homme qui se joue du silence et du feulement.

Ensemble nous développons une musique faites de cellules qui émanent des matières sonores usités.

Difficile de définir la trajectoire de ce duo tant les chemins qu’il arpente n’apparaissent sur aucune carte.

Ici, les territoires sillonnés en roue libre s’étalent, accidentés, entre poussière, rocailles et cataractes.

Les climats sont extrêmes et même le silence est épais. Tant qu’il y a du souffle, il y a de la matière.

2 thoughts on “KOD B

  1. Pingback: KOD B + Ed Williams (impro noise rock) | Asile 404

Laisser un commentaire