BENOIT KILIAN 

LE SON DES FLACONS

12 janvier 2014 / by Benoit Kilian

Avec Benjamin Duboc, et Stephan Hernandez à la fête des vins de Cauberotte:

Projet à boire absolument !!!

Quand le flacon de vin devient partition, tout est permis !

Une proposition pour lire le vin, de façon subjective, en duo, trio …. avec :

Jean Luc PETIT, clarinette contrebasse, sax alto et sopranino , Sébastien Bacquias, contrebasse,
Benjamin Duboc, contrebasse, Cécile Thévenot, piano, Yoann Piovoso, claviers voix
Mickael Sévrain, claviers guitare ,Stéphan Hernandez, sax clarinette….
et surtout qui le souhaite…..ainsi j’ai rencontré Heddy Boubakker, Sylvain Kassap, et bientôt Vincent Posty , Mathias Pontévia

« LE SON DES FLACONS C’EST UNE IDÉE SUBJECTIVE D’ENTENDRE LE VIN »

« Tout est vibration, et lorsque l’on considère que certaines vibrations sont plus fortes que d’autres, parfois cela rejoints celles que l’on prétend procurer en action de musique.

Les plus beaux souvenirs de musique, à l’écoute comme à la pratique sont des forts moments vibratoires, sans que l’on sache trop comment cela marche, et pour moi, cela se traduit bien souvent par des musiques différentes, pas pareilles (cf Olivier Dumont), et il en est de même avec le vin.
Voila d’où est née l’envie de tenter le pont entre le vin et ma pratique musicale.

Dans la pratique cela se passe le plus souvent en duo, mais aussi en trio.
Il me faut des compagnons concernés par ce langage et ces vibrations gustatives ; de l’implication sonore et vineuse quoi !
Nous goutons et prenons des directions quant au mode de jeu, tantôt nous jouons des sensations tel un souvenir, une odeur, un endroit, etc… tantôt nous jouons la trame de vin sa charpente, en passant par le début de bouche, la tenue, la longueur, que sais-je….

Bien-sur tout cela reste subjectif, et il s’agit pour moi de faire découvrir des vins différents (plutôt vins dits naturels, sans intrants….) tout autant qu’une façon différente de produire de la musique.

A bon dégustateurs, Salut !!  »

FLACONS 14 CUBEROTTE

 

Avec Sébastien Bacquias, à la contre, O gré du vin, à Dijon, rejoint par Yves Hafner….

qualité médiocre, mais bon !

 

5

Dijon St Vincent 2011, MMIX dans le vin !

 

Laisser un commentaire